Après l’Eurovision ? Mercy, actuellement dans un camp de détention en Sicile

« Cover Madame Monsieur validéJe suis née ce matin
Je m’appelle Mercy
Au milieu de la mer
Entre deux pays, Mercy. »

Salut Papa,

Cette chanson de Madame Monsieur, représentants de la France à l’Eurovision, me trotte dans la tête et à chaque fois que je l’écoute, j’ai les larmes aux yeux. J’aime la voix d’Émilie Satt, sa complicité avec Jean-Karl Lucas, la mélodie, à la fois entraînante et mélancolique, et ce mélange de fatalité et d’optimisme qui s’en dégage. Les paroles de cette chanson ont été inspirées d’une histoire vraie, celle de la naissance le 21 mars 2017 d’une petite migrante nigériane, Mercy, à bord de l’Aquarius, le bateau de l’ONG SOS Méditerranée. C’est le journaliste Grégory Leclerc, en reportage pour Nice Matin sur l’Aquarius, qui publie ce jour-là sur Twitter une courte vidéo de l’enfant ouvrant les yeux, pour la première fois (ou presque).

Capture d_écran 2018-05-03 à 15.20.29

 

Mais les larmes, je les ai surtout aujourd’hui car j’ai honte d’avoir été surtout touchée quasi uniquement par l’histoire « romanesque » de cette fillette, et d’être passée à côté de sa véritable histoire, celle de la suite de son « voyage » (en passant, tu as tellement raison de faire toi-même ta propre revue de presse, moi je suis décidément trop sur les réseaux sociaux et sans en avoir conscience, je les laisse choisir pour moi…) : le mois dernier, en avril, un journaliste de France Inter, Eric Valmir, a retrouvé sa trace. Pas réellement de happy end pour Mercy : la fillette se trouverait désormais dans un camp de réfugiés en Sicile avec sa mère. Que vont-elles devenir quand un site comme Atlantico annonce des flux migratoires encore plus importants, au moment où la Syrie vote la « loi numéro 10 » qui vise à exproprier les réfugiés et interdit ainsi toute possibilité de retour ? Au moment où la Turquie reçoit d’énormes sommes d’argent de l’UE et les retient dans des conditions abominables tout en menaçant l’Europe de les « relâcher » si elle ne lui donne pas encore plus d’argent ?

Capture d_écran 2018-05-03 à 20.56.30

« Je suis tous ces enfants
Que la mer a pris
Je vivrai cent mille ans
Je m’appelle Mercy »

Je lui souhaite tellement…

Et je t’embrasse très fort.

M.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s