Revue de blogs et réseaux : colibris, hypersensibilité et être chti

Salut Papa,

Je sais que tu es dans tes montagnes d’Auvergne, tes chaussures de rando aux pieds, peut-être même en train de programmer ton second Chavaroche 2017, et que tu brûles de savoir ce qui se passe sur les Internets et réseaux sociaux en ce mardi de rentrée. Heureusement que je suis là, hein. Alors voici les 3 petites pépites que je retiens ce matin.

1 – Les colibris de Mélanie

Le webzine d’actualité artistique Colossal a déniché le fantastique travail de la Suissesse Mélanie Barboni, assistante chercheuse à l’Université californienne UCLA. Cachée derrière son zoom depuis sa fenêtre de bureau, elle nourrit et photographie une communauté de 200 colibris pour immortaliser leurs fines plumes aux couleurs éclatantes. La jeune scientifique a même baptisé une cinquantaine d’entre eux, qu’elle finit par reconnaître à force de les observer. Envoûtant.

Voir la vidéo interview sur le site de Colossal >>

humming-2

2 – Blogs : la question de l’anonymat

Logo2-iloveimg-resized
Rozie & Colibri, une blogueuse sensible qui joue à cache cache avec ses lecteurs.

Le réseau social féminin Hellocoton met en lumière aujourd’hui la question de l’anonymat dans le blogging, à travers le billet de Rozie et Colibri (décidément ce ptit oiseau se faufile partout dans cet article). Cette blogueuse, aussi contributrice dans la rubrique « Les blogs » du HuffPost, a déjà témoigné sur son hypersensibilité ou les violences conjugales dont elle a été victime. Dans ce nouveau billet, elle livre une réflexion sur l’honnêteté, la pudeur, l’intimité. Pourquoi certain(e)s choisissent de rendre publics les profondeurs de leur âme sans jamais dévoiler leur identité. Sur ce que l’anonymat permet comme confidences, aux autres et à soi-même. A méditer.

3 – Norman – Etre chti

Publiée le 2 septembre sur Youtube, soit depuis 3 jours, cette vidéo en est déjà à 5 millions de vues… Châ t’en bouche un coin, hein ! (hmm pardon, je viens de suivre son cours de chti). J’apprends ainsi que Norman est un digne représentant du « peuple des Hauts-de-France ». Et je découvre ainsi que la phrase « j’vais le taper il va chialer dans 5 minutes » entendue ce week-end au Carrouf est une traduction littéraire de « Tu vas prendre une baffe tu vas braire »… Mon moment préféré : le hipster de Dunkerque. Niaf. Heu, poilant.

Allez, tchao biloute !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s