Si t’es CM et que t’as pas posté un animal mignon, tu as raté ta vie

Salut Papa,

Aujourd’hui, je voudrais partager avec toi… mon agacement. Tu ne le sais sans doute pas car tu n’es pas utilisateur de Facebook, mais ce qui crée le plus d’engagement sur ce réseau social (des « j’aime », des commentaires et des partages), ce sont, avant même les bébés qui gazouillent, avant les vidéos de recettes avec du gras et du chocolat qui dégoulinent, avant les photos de bimbos aux gros seins et aux duck faces, ce sont… les vidéos d’animaux mignons. Alors si c’est un animal mignon qui fait une duck face, t’imagines même pas.

animal-duskface

Toutes sortes d’animaux peuvent envoyer leur candidature, à condition qu’ils soient velus, avec des yeux malicieux et de préférence des oreilles pointues. Par exemple le rhinocéros n’est pas encore entré dans la communauté des animaux mignons, tu vois. Pas de poils et un peu trop sale. Le ragondin non plus, il a les dents pourries. La girafe, trop grande. Le girafon pourrait postuler mais sa « mignonitude » (terme employé par tout bon community manager postant un animal mignon) ne dure que trop peu de temps. Tout ce qui est animal adulte avec des dents pointues, tu oublies. A moins que cet adulte soit particulièrement GROS. Et dans ce cas ça peut marcher, comme cet ENORME chat qui a pété les scores de la page Facebook d’Hellocoton (37 000 commentaires grâce à la technique de sioux « tague un pote »… Décidément, cette page est animée par une CM en or ! Julie si tu me lis ;).

Capture d_écran 2017-03-24 à 14.54.26

Donc tu imagines bien que dans le top 10 des animaux mignons qui cartonnent sur les réseaux sociaux, on trouve le chat, le raton laveur, le panda, le koala, le hérisson et… et et et… le nycticebus, appelé plus communément Loris Paresseux. C’est un petit animal aux gros yeux qui vit en Australie. Enfin, pour ceux qui ont la chance d’être encore en liberté. Car je lisais récemment que cette petite créature devenue star des réseaux, est en danger d’extinction, capturée et dépossédée de ses dents avant d’être domestiquée, et souffre en réalité le martyr quand on la caresse. Et que ces petites billes tellement expressives qui ont l’air de dire « aime-moi, adopte-moi » hurlent en fait « fais-la vite ta vidéo connard et remets-moi dans ma cage ».

Capture d_écran 2017-03-24 à 13.51.19Capture d_écran 2017-03-24 à 15.10.25

Capture d_écran 2017-03-24 à 14.09.57

Alors loin de moi l’idée de clamer que je ne suis abonnée qu’à la page d’Arté et France Culture (encore qu’elles en sont peut-être truffées, je n’ai pas vérifié). Que je détourne la souris dès que je vois passer ce type de vidéo. Au contraire, je ne les connais que trop bien. Ce singe qui donne le bib à un bébé tigre me fait fondre comme les 32 000 personnes qui l’ont partagé à leur tour. Et puis parmi mes comptes Instagram préférés, il y a bien cet adorable Pumpkin the Racoon au million d’abonnés ou le chien Momo d’Andrew Knapp qui fait moitié moins mais que j’adore dix fois plus…

Mais là, en fait, le truc, c’est que j’en peux plus, je te jure je sature, je voudrais que ça s’arrête. J’ai envie de crier « SORTEZ-LES DE LÀ !!! »

Capture d_écran 2017-03-24 à 14.29.32

Tu sais quoi, quand j’étais responsable du pôle social media dans ma précédente boîte, j’encourageais même parfois les équipes CM à jouer ce jeu-là. Disons qu’en fin de mois, quand on n’avait pas atteint nos objectifs de nouveaux fans mensuels et que l’heure des bilans approchait, oui, c’était une technique efficace. Largement partagée par tous les CM de France et de Navarre d’ailleurs. On n’a rien inventé. Ces animaux mignons se baladent sur la plupart des fanpages Facebook. Car l’objectif de tout cela, côté community manager, c’est bien sûr d’envoyer du rêve pour contribuer au bonheur de l’espèce humaine (ahum), mais c’est aussi d’inciter ses fans à partager ce contenu pour qu’il soit vu auprès de leurs propres réseaux et en gagner de nouveaux (des fans). Bon, c’est vrai, il n’y a pas mort d’homme. Il y a juste extinction de Loris Paresseux. Et prise de fans pour des ânes. Mais des ânes mignons, hein.

Allez bisous, je te laisse, je dois envoyer mon CV à 30 Millions d’Amis.

Brigitte B.

donkey

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Papa dit :

    réponse à ton « à propos »

    D’abord, traduire « bullshit »
    Là, c’est compliqué:
    si on se réfère à plusieurs auteurs, on peut dire qu’il s’agit de « faits non vérifiés, mal interprétés, parfois vrais, parfois faux qui pourtant ont vocation à paraître convaincants » (Wikipédia).
    En un mot: des conneries!
    Ça me fait penser aux faits alternatifs de Donald Trump!
    Toi tu parles de ton bullshit job. Que vient faire la merde de taureau pour qualifier ton travail?
    Crois-tu que c’est ce que je pense de ton travail ou fais-tu preuve de dérision à son égard?
    En ce qui me concerne, je ne méprise pas ton domaine d’activité, mais j’aime bien l’idée que tu prennes du recul à son propos.
    Alors, si j’ai bien compris, tu te vois comme une sorte de capteur installé parmi la société et qui enregistre des signaux de toute nature (faits de société, événements politiques, engouements éphémères, échanges sur les réseaux sociaux etc) et qui essaierait d’en déduire des enseignements pour mieux comprendre notre société.
    j’ai également compris que, par ce biais, tu as la chance de rencontrer, sur les réseaux, des acteurs passionnés par leurs activités créatives au point qu’elles sont devenues leur métier (photographes, vidéastes, artistes de toutes sortes).
    J’ai enfin compris que ton goût pour le contact et la médiation ainsi que ta créativité propre, t’ont fait choisir une voie ou tu te proposes de t’éclater en t’investissant dans des projets qui nécessiteront d’activer ton réseau de contacts pour constituer une équipe afin de les réaliser.
    Vu comme ça, si j’ai bien compris, CE N’EST PAS UN BULLSHIT JOB!
    Je m’empresse d’ajouter que si, sur ton chemin, tu rencontres des personnages imbus de leur personne, qui se paient de mots (surtout anglais) et considèrent tout ce qu’ils font comme des événements intersidéraux, raconte moi: ou montre moi : j’ai adoré la photo Hillary Clinton avec la foule qui lui tourne le dos pour se prendre en selfie avec elle!
    En toute modestie nous sommes tous des stars!
    Papa

    Aimé par 1 personne

  2. Salut Papa,
    Contente de te lire et tu as tout à fait compris l’état d’esprit dans lequel je fais mon métier 🙂
    Quand je dis bullshit, je fais surtout preuve d’autodérision à l’égard de mon travail, ce qui est à mon avis la qualité numéro 1 dans ce métier ! Ne pas se prendre au sérieux car au final on parle de choses simples et tellement éphémères… et puis dans mon boulot on est souvent entourés de gens qui aiment bien se faire des nœuds au cerveau alors autant s’en amuser.
    Bon, en même temps, en ces temps d’élections, le cœur n’est pas tellement à la fête je t’avoue… Quand on lit tous les bullshit commentaires de haine qui traînent sur les réseaux, comme le dirait ma chère CM Julie que je mets en boîte dans cet article, « travailler sur les réseaux sociaux en période d’élections me donne envie de saigner des yeux / gerber / crever. (rayer la mention inutile) ». Je pense que tous les social media managers de France et de Navarre n’ont qu’une envie : déconnecter.
    Heureusement que t’es là pour me donner le prétexte de te faire marrer !
    Allez, je vais préparer mon prochain bullshit billet…
    Gros bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s